Le parc culturel

Pendant l’exposition nationale des jardins (BUGA) qui aura lieu à Koblenz en 2011, tout va se passer entre le Kurfuerslische Schloss et le Deutschen Eck. Le téléphérique passera sur le Rhin jusqu‘ á le château fort Ehrenbreistein, où aura lieu aussi une partie de l`exposition, au dessus de la cité. À Koblenz comme dans les alentours, il y aura plein de sites intéressants à visiter, aussi connus comme les “chefs d’œuvre de la région“, 13 lieux incroyables, tous à découvrir pendant la BUGA Koblenz 2011. Le contexte culturel de Sayn, le chef d`œuvre culturel de la région, offre à ses visiteurs de nombreuses attractions, toutes très intéressantes. Dans le Jardin des Papillons, le visiteur est en contacte avec la fable des milles et un papillon. Merveilleux et multicolores papillons exotiques volent libres dans la serre en vitre, et se laissent observer par le publique. Il y a aussi les cailles chinoises, le mystérieux iguane, les gigantesques carpes Koi, les tortues aquatiques, et les oiseaux tropicaux multicolores. Pendant la saison, de nombreuses expositions y sont organisées pour offrir aux spectateurs des contrastes intéressants, au milieu de la magie de la nature tropicale. Ce paradis tropical ne se trouve qu’à quelques pas du féerique château néogothique de la famille Sayn-Wittgenstein-Sayn, qui fut restauré il y a quelques années. Dans son intérieur on peut visiter la collection du Rheinischen Eisenkunstguss-Museum, le musée de la famille dans la Fürstinnenzimmer, et la merveilleuse Chapelle, dans laquelle est conservé le précieux reliquaire contenant le bras de Sainte Elisabeth. Le bureau du tourisme  local a aussi un office dans le château de Sayn, et il offre aux visiteurs des visites particulières, comme par exemple le tour guidé des ravissants salons privés du château, décorés par des tableaux magnifiques. Sur la terrasse du restaurant SaynerZeit, on peut gouter la cuisine régionale et les friandises de la pâtisserie du château, en admirant le paysage idyllique du parc charmant, avec ses fleures merveilleuses, les prés verts, et le petit lac. En se promenant dans le vieux village, on passe près de l’ancien moulin Hein‘s Mühle , à l’intérieur duquel se trouve le musée du moulin. En continuant on arrive à l’abbaye de Sayn, avec son fascinant cloitre décoré. Dans l’autel principal de l’église se trouve le reliquaire médiéval de valeur inestimable, contenant le bras de l’apôtre Simon. Encore quelque pas, et vous vous trouverez dans le Brextal, où vous pourrez grimper dans le Kletterwald Sayn, une véritable aventure pour ceux qui aiment le sport. En passant par les sentiers Rheinsteig ou Saynsteig, les deux signalés comme des promenades de premier niveau, on remonte du parc jusqu’au Burg Sayn, un château-fort qui appartient à la famille princière depuis le 12ème siècle. Ici haut, le voyageur peut admirer le vol des faucons, le panorama à couper le souffle sur la vallée du Rhin et les volcans de l’Eifel. Et puis, on peut aller fêter parmi les murs épais  du restaurant DieSaynBurg . Au dessous du château-fort, sur les rives du fleuve Saynbach, on aperçoit un des plus beaux sites industriels du monde, la Saynerhütte. Construite en guise en 1830, la Saynerhütte ressemble à une cathédrale. Grace à un programme de récupération, elle devrait devenir un des points culturels les plus importants de la région Mittelrhein. Le tour culturel de Sayn s’arrête à l’ouest dans la Westerwald, délimité par le Limes romain, déclaré patrimoine culturel mondial par l’Unesco. Si vous le désirez, vous pouvez vous faire accompagner à la découverte des attractions de Sayn par Hermann, le chevalier de Sayn. Vous pouvez vous renseigner ultérieurement sur la culture à Sayn en contactant le bureau du tourisme local, le Jardin des Papillons, ou l’administration du château de Sayn.