Visite virtuelle

Le chemin pédestre, partant du parc du château, conduit le visiteur devant les ruines de la maison du Portier (Pförtner) et du château Stein. Cette maison féodale, également connue sous le nom de « Kaff », appartenant aux seigneurs von Stein, originaires de Nassau, fut mentionnée la première fois au 14ième siècle. Elle survécut aux affres de la guerre de Trente Ans et fut conservée et habitée jusqu’à un temps fort avancé du 18ième siècle. En dépassant cette maison, on arrive au cœur du site féodal. A l’entrée de la cour extérieure du château se trouvent, à l’abri sous un bâtiment protecteur, les murs d’origine de la chapelle du château (Burgkapelle), redécouverts lors des travaux de 1984, et dont le sol représente une précieuse et très rare mosaïque datant d’avant l’an 1200. Devant la chapelle se trouve un puits (Brunnen). Lors des travaux de restauration, il fut dégagé jusqu’à une profondeur de 25 mètres sans toutefois atteindre le fond. A 17 mètres de profondeur, on y découvrit une chambre forte d’env. 20 m2 creusée dans le rocher, hélas sans trouver le trésor recherché. On pénètre dans la cour intérieure (Innenhof) du château par une grande et massive porte en bois, au-dessus de laquelle est fixé, sculpté dans la pierre, le lion emblème de Sayn. Le donjon restauré, avec ses 20 mètres de hauteur et ses 2,40 mètres d’épaisseur de mur, date du milieu du 12 ième siècle. Du côté nord de la cour intérieure se trouve le restaurant “DIESAYN BURG”.